LES SOINS DENTAIRES AU CANADA : LE SECTEUR PRIVÉ RÉPOND EFFICACEMENT À LA DEMANDE

Sur le territoire canadien, les soins dentaires relèvent du domaine privé. Les cliniques spécialisées garantissent à la population l’accessibilité des soins, ainsi qu’un meilleur service. Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : la lampe scialytique dentaire et lampe de diagnostic. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

alt

En comparaison à d’autres pays de l’OCDE, on constate que la santé dentaire des canadiens est largement au dessus des autres. Selon les chiffres, 3/4 des Canadiens vont chez le dentiste chaque année. La plupart d’entre eux affirment d’ailleurs être satisfaits des services offerts. Un localisateur d’apex

Toutefois, on attend toujours plus d’implication de la part de l’Etat à ce sujet. Comme solution au problème de l’inégalité d’accès aux soins dentaires, certains critiques optent pour l’exemple des pays qui relègue la santé dentaire au secteur public.

En 2003, on dénombrait environ 21 000 dentistes sur le territoire Canadien. Ces chiffres sont révélés par l’Association dentaire Canadienne. Bon nombre d’entre eux travaillent dans des cliniques privées ; on estime ce nombre à environ 92%.

L’année 2000 marque un tournant décisif pour le secteur dentaire au Canada. L’arrivée de nouveaux dentistes augmente la concurrence ; c’est ainsi qu’entre 2003 et 2012, le nombre de spécialistes explose et passe de 35 122 à 48 945.

Depuis quelques temps, le secteur de la denterie est dominé par des établissements privés parmi lesquels Dental Corporation of Canada. Ce groupe compte environ 1700 employés et représente 110 cliniques dentaires. Son chiffre d’affaire s’estime à 230 millions de dollars par an. Les cliniques dentaires dudit groupe sont présentes dans 5 provinces et même dans le Yukon.

Ontario à elle seule regroupe la moitié des cliniques dentaires présentes au Canada. L’autre moitié est répartie sur l’ensemble du territoire national. Contrairement au Québec qui est contre l’autonomisation des hygiénistes dentaires, la plupart des provinces donnent la possibilité à ces derniers d’exercer sans le contrôle des dentistes. Le but d’une telle démarche est de faciliter l’accès à certains soins dentaires.

Hinterlasse eine Antwort

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.

Du kannst folgende HTML-Tags benutzen: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>