Comment préserver les dents des enfants ?

Lors d’un colloque sur la santé bucco-dentaire des enfants avant 6 ans, organisé le 13 octobre 2016, plusieurs recommandations ont été émises par l’UFSBD (Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire).

Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : la lampe scialytique dentaire et lampe de diagnostic. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

TB ® DZDY-3 Fauteuil portable pliable avec la lampe de contrôle,le crachoir et l...

Parmi elles :

– Privilégier l’allaitement maternel, les premiers mois. Quel rapport avec les dents, se demande-t-on ? La succion et l’effort qu’elle entraine au niveau de la mâchoire permet aux dents de bien se positionner ultérieurement. On sait par exemple qu’il y a 2 fois moins de malocclusion chez les enfants allaités jusqu’à 12 mois que chez ceux qui ont tété moins de 3 mois.  Qu’est-ce que la chaîne de stérilisation ?

– Au cours de la diversification, ne pas rester sur une texture lisse trop longtemps. Habitués à avaler tout rond ces purées sans morceaux, les petits n’apprennent plus à mâcher et ne font pas travailler suffisamment leurs mâchoires. Résultat : la musculature et l’ossature ne se développent pas de façon optimale. Concrètement : si la texture lisse (sous forme de purée de fruits et de légumes des petits-pots ou des production maison) est introduite dès 4 mois, il faut progressivement passer à des textures comprenant des petits morceaux fondants, entre 6 et 9 mois.

– entre 19 et 31 mois, veiller à limiter les risques de transmission mère-enfant. Autrement dit, éviter de passer des cuillerées qu’on a goûté à son bébé. Cela permet de diminuer le risque de transmission des caries car on sait depuis peu qu’il s’agit aussi d’une maladie bactérienne et qui peut se révéler contagieuse.

Les parents pensent souvent, à tort, qu’une petite carie sur une dent de lait n’a rien de dramatique puisqu’elle finira de toute façon par tomber. Que nenni ! La dentition des enfants est particulièrement sensible et vulnérable aux caries car l’émail est plus fin et moins minéralisé. Les bactéries cariogènes, qui se développent au contact des liquides et des aliments sucrés, se répandent ainsi plus facilement dans la bouche.

En plus de provoquer des douleurs et d’empêcher votre bout de chou de bien dormir et de manger, la carie peut causer la perte précoce de la dent, ce qui entraîne le déplacement des dents voisines et perturbe la mise en place de la dentition définitive. Au-delà d’une consommation immodérée de sucre, les caries sont parfois causées par ce que l’on appelle le “syndrome du biberon”. Bon nombre d’enfants s’endorment en effet en tétant leur biberon rempli de lait ou de jus de fruits. À terme, et à défaut d’un brossage efficace et régulier, cela peut provoquer de multiples caries nécessitant des soins dentaires importants, voire des extractions prématurées.

7 mauvaises habitudes qui détériorent les dents

Hinterlasse eine Antwort

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht.

Du kannst folgende HTML-Tags benutzen: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>