Alle Artikel von zhumen

Une stratégie pour améliorer la santé bucco-dentaire

Le ministère de la santé a élaboré un nouveau plan stratégique pour la période 2018-2025 afin de poursuivre les efforts pour améliorer la santé bucco-dentaire des citoyens, a souligné vendredi soir, à Marrakech, le directeur de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies au sein du ministère de la santé, Pr. Abderrahmane Al Maâroufi. « Ce plan vise à réduire la prévalence des caries et des parodontopathies de 30% parmi les groupes cibles », a-t-indiqué à la cérémonie d’ouverture du Congrès marocain de la médecine dentaire (MDM-Moroccan dental Meeting), un événement placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI. L’outil dentiste est dispensable pour les dentistes, et le fauteuil dentaire est le plus important.

alt

Ce plan repose sur quatre axes à savoir le renforcement de la prévention et de la communication, le renforcement des infrastructures, la modernisation de l’arsenal juridique et organisationnel et la rationalisation de la gouvernance et le développement du partenariat dans le domaine de la santé bucco-dentaire, a-t-il ajouté. Après avoir souligné que les maladies bucco-dentaires, en particulier la carie et les maladies parodontales, constitue un dilemme majeur pour la santé publique en raison de sa grande propagation et de son coût élevé pour les pays, en particulier ceux qui ont des revenus modérés ou limités, Pr. Al Maaroufi a indiqué que le taux de caries au Maroc est de 81,8% chez les enfants de 12 ans et de 91,8% chez les 35-44 ans. Pouvez vous nous recommander un moteur d’endodontie ?

Pour faire face à cette problématique, le ministère de la santé a élaboré un programme national de santé bucco-dentaire depuis 1990 qui a permis de parvenir à une chaise dentaire pour 6.800 personnes en 2016, a-t-il insisté. Aussi la couverture des médecins dentistes est passée à un médecin dentiste pour 6.400 habitants en 2016. En termes de ressources financières, le ministère de la santé a triplé le budget annuel du Programme national de la santé bucco-dentaire entre 2012 et 2016 pour atteindre 24 millions de dirhams en 2016 au lieu de 8 millions de dirhams en 2012, a-t-il insisté.

Et de noter que malgré tous ces efforts, le secteur de la santé bucco-dentaire fait toujours face à plusieurs défis, dont la pratique illégale de la profession de la médecine dentaire, la différence d’offre de soins entre le monde rural et le monde urbain et le manque de ressources humaines médicales et paramédicales dans le domaine de la santé bucco-dentaire.

Oise : l’assurance maladie lutte contre le renoncement aux soins

Oise : l’assurance maladie lutte contre le renoncement aux soins

Dans l’Oise comme ailleurs, le renoncement aux soins touche de plus en plus de personnes. Ils sont nombreux à reporter ou à renoncer à se soigner. La caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) de l’Oise a ainsi mis en place, en avril 2016, un dispositif d’accompagnement et d’aide aux soins destinés à ce public. Elle vient de faire le bilan de son action. Depuis le lancement du dispositif, 634 individus ont été identifiés et 381 dossiers sont traités ou en cours de traitement. « Les personnes concernées par des situations de renoncement le font essentiellement pour des raisons financières, explique Eliane Lambrecht, sous-directrice de la CPAM de l’Oise. L’outil dentiste est dispensable pour les dentistes, et le fauteuil dentaire est le plus important.

alt

Il y a parfois la honte de ne pas s’être soigné mais aussi une méconnaissance des droits. Dans le département, 27 % des assurés renonceraient à se soigner. Dans 38 % des cas, cela concerne les soins dentaires, des actes de spécialiste (26,9 %) et des soins d’optique (14 %). » Pour lutter contre ce phénomène, la CPAM demande à chaque assuré s’il estime « avoir des difficultés d’accès au soin ». « On le fait systématiquement dans nos accueils et au centre de soins de Creil, précise Eliane Lambrecht. Lorsqu’on a un signalement, les deux agents de la cellule prennent contact par téléphone avec l’assuré. Il faut être très réactif et établir un lien de confiance avec la personne. Qu’est-ce que l’articulateur dentaire ?

On lui fait connaître le dispositif, ses droits, les aides financières à sa disposition. Tout se fait sur la base du volontariat. » Joël et Mady, un couple de retraités de Noailles, ont bénéficié de ce dispositif. « Ma femme avait des problèmes importants avec un vieil appareil dentaire, raconte Joël. Elle ne pouvait plus manger tellement elle souffrait. Nous étions allés voir un dentiste qui nous avait présenté un devis de 1 800 € pour un nouvel appareil. Impossible pour nous car nous n’avons que ma retraite de 1 400 €. »

Une visite à la CPAM changera tout. « Ils nous ont d’abord inscrits à l’aide à la complémentaire santé pour ne plus avoir à avancer les frais, raconte Joël. Après les différentes aides, nous n’avons plus que 500 € à notre charge pour l’appareil dentaire et je rembourse 30 € par mois. »

Cette brosse à dents intelligente permet un nettoyage en moins de 3 secondes

Cette brosse à dents intelligente permet un nettoyage en moins de 3 secondes

Le dernier projet révolutionnaire lancé sur la plateforme est celui de Unico. Le concept : se brosser les dents en moins de trois secondes ! Bullshit ou réalité ? Présentation du concept. Aucune réelle innovation n’a été faite depuis les brosses à dents électriques. Ce nouveau projet est pensé afin d’améliorer la vie des gens. En effet, se brosser les dents est une tâche longue et ennuyeuse. Les dentistes recommandent de se brosser les dents trois fois par jour au moins deux minutes. Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus de détartreur Dentaire sur outil dentiste.

alt

Cela représente près de 200 jours complets au cours de votre vie! Le dispositif est un embout buccal doté d’un grand nombre de brosses ergonomiques et évasées qui permettent d’atteindre toutes les surfaces exposées des dents et les interstices entre une dent et la suivante sans endommager l’émail des dents et des gencives. Le système de micro pompes distribue la bonne portion de dentifrice directement sur les dents. Grâce à sa formule naturelle spéciale, le dentifrice Unico incorpore une fonction de blanchiment, protège vos dents et vos gencives, stérilise votre langue et aide à garder votre haleine fraîche tout au long de la journée. Connaissez vous l’importance de la loupe binoculaire ?

Pour l’utiliser : il suffit d’insérer le dentifrice dans le socle puis d’appuyer deux fois sur l’unité d’alimentation pour démarrer le processus de lavage. Après trois secondes, l’unité d’alimentation s’arrêtera d’elle-même. Rincez-vous la bouche et c’est fini! Il faut cependant savoir que chacun d’entre nous est unique, c’est pourquoi Unico a créé une application pour les appareils iOS, Android et Microsoft. Vous pouvez la télécharger gratuitement afin de régler le temps de lavage et la vitesse de rotation des brosses comme vous le souhaitez. Chaque paramètre peut être modifié et enregistré pour chaque membre de la famille.

L’application vous permettra également d’avoir directement accès au site web Unico afin d’acheter des accessoires. Actuellement, nous rinçons nos brosses à dents sous l’eau. C’est une habitude néfaste car l’eau ne désinfecte pas, au contraire, elle favorise la prolifération des bactéries et des moisissures. Le problème ne se pose pas avec la brosse à dents Unico. Une fois que vous l’avez utilisé, remettez-la dans son socle.

Le combiné dentaire ou waterjet ou jet dentaire ou hydropulseur

 

 

Le combiné dentaire ou waterjet ou jet dentaire ou hydropulseur

Au départ, seules les stations thermales utilisaient l’hydropulseur pour soigner les maladies des gencives. Depuis, le waterjet a fait l’objet de nombreuses améliorations et il est devenu un appareil dédié au grand public. Il se présente sous une forme similaire à une brosse à dents électrique dotée d’un manche qui projette un jet d’eau dentaire par le biais d’un flexible relié au réservoir ou directement au robinet. Ne pesant que 200g et d’une dimension de 20cm environ, il est facile à manier. L’outil dentiste est dispensable pour les dentistes, et le fauteuil dentaire est le plus important.

alt

Le volume du réservoir varie selon les modèles, de 150 pour un hydrojet de voyage à 800ml pour un appareil familial. Il est alimenté à l’aide de piles ou d’une batterie rechargeable. L’hydropulseur ou jet dentaire ne reste plus l’apanage des stations thermales. Cet appareil se démocratise et envahit les foyers des particuliers qui l’ont adopté en raison de ses performances pour le nettoyage des dents. Voulez-vous en savoir plus sur le combiné dentaire ou waterjet ? Nous vous apportons des notions éclairées à ce propos. Pouvez vous nous introduire LY® Lampe à Photopolymériser ?

Il est important de noter que l’hydropulseur complète les actions de la brosse à dents et ne peut se substituer à celui-ci. Il est utilisé après chaque brossage de dents pour améliorer l’hygiène bucco-dentaire. Le jet dentaire est en effet réputé pour sa capacité d’élimination des débris qui s’incrustent entre les dents et dans les recoins de la bouche inaccessibles par une brosse à dents. Optez pour un combiné dentaire ! En plus, la pression du jet d’eau dentaire stimule la circulation du sang et masse les gencives. Vos dents sont à l’abri d’un déchaussement précoce.

Tout le monde peut employer le waterjet. Léger, il est facile à manier, même par les enfants. L’hydrojet est particulièrement conseillé pour les personnes âgées de 40 ans et plus, celles qui ont une dentition très serrée ou qui viennent de subir une opération chirurgicale dentaire. Il convient tout aussi bien aux individus qui portent un appareil ou une prothèse dentaire.

Investigations au Clesi pour savoir si une formation privée en dentaire y est encore délivrée

 

Investigations au Clesi pour savoir si une formation privée en dentaire y est encore délivrée

L’établissement privé le Clesi-Esem (École supérieure d’études médicales) a-t-il passé outre la décision de la cour d’appel d’Aix-en-Provence du 27 septembre 2016 lui interdisant de dispenser une formation pour devenir dentiste ? C’est à cette question que devront répondre les huissiers envoyés sur les campus de Toulon et de Béziers, jeudi 23 novembre 2017, afin de procéder à des “investigations, recherches, saisies de documents et de fichiers informatiques”. Ils étaient mandatés par le tribunal de grande instance de Toulon dans le cadre d’une procédure de “requête aux fins de constat”. L’outil dentiste est dispensable pour les dentistes, et le fauteuil dentaire est le plus important.

alt

La requête a été déposée par la FSDL (Fédération des syndicats dentaires libéraux) – également à l’origine de la plainte initiale ayant mené à la fermeture de la formation d’odontologie du Clesi-Esem –, après avoir reçu “des documents apportés en main propre par Philippe Schweizer, ancien directeur du Clesi à Béziers”, fait savoir Patrick Solera, le président de la Fédération. “Plusieurs éléments nous donnent des raisons légitimes de penser que le Clesi ne respecte pas la décision de justice s’imposant à lui”, détaille Patrick Solera. Parmi eux, “des photographies datant de juin 2017, où l’on peut voir des étudiants en plein travaux pratiques d’odontologie”, ainsi que “des échanges de mails entre le Clesi et des fournisseurs de matériel dentaire nécessaire aux travaux pratiques”. Connaissez-vous bien choisir votre fauteuil dentaire ?

L’ensemble de ces pièces seraient postérieures à la décision de la cour d’appel d’Aix-en-Provence.”Nous pensons que sous couvert de délivrer une nouvelle formation en bio-ingénierie, le Clesi fait croire à ses étudiants qu’ils pourront accéder à des études de dentaire au Portugal. Il s’agit clairement d’une tentative de contournement de la justice”, estime Patrick Solera. Si les huissiers apportent des preuves que le Clesi n’a pas respecté pas la décision de justice s’imposant à elle, “la FSDL demandera au juge la liquidation de l’astreinte, qui est de 5.000 euros par jour”, fait savoir Luc-Marie Augagneur, avocat de la fédération. Le montant total pourrait atteindre “plusieurs centaines de milliers d’euros” et entraîner la faillite de l’établissement privé.

Le débat d’idées n’est néanmoins pas clos. Interrogé par EducPros, Philippe Schweizer, ancien directeur du campus de Béziers, “continue de penser que la France a besoin d’universités privées pour contrer les établissements privés étrangers et former les bons étudiants n’ayant pas réussi à échapper au couperet du numerus clausus. Mais cela doit être fait dans le respect de la loi.”

L’impact des perturbateurs endocriniens sur l’émail dentaire

 

L’impact des perturbateurs endocriniens sur l’émail dentaire

Bisphénol A, mercure, biocide… ces substances toxiques figurent sur la liste des perturbateurs endocriniens qui altèreraient l’émail dentaire. Ces derniers seraient même contenus dans certains dentifrices et augmenteraient les pathologies liées aux dents. Le mécanisme d’action reposerait sur une interférence avec le système hormonal (endocrinien) à dose d’exposition très faible. Les praticiens ont eux-mêmes constaté l’augmentation de la fréquence des pathologies dentaires. L’outil dentiste est dispensable pour les dentistes, et le fauteuil dentaire est le plus important.

alt

Le bisphénol A par exemple est contenu dans les composites, le mercure dans les amalgames. Appelée « MIH » pour hypominéralisation des molaires et des incisives, la pathologie de l’émail a été décrite pour la première fois en 2001. Elle est considérée comme une maladie émergente et concerne 15 à 18% des enfants de 6 à 9 ans. Elle s’observe via des taches opaques, blanchâtres à brunâtres, touchant sélectivement les premières molaires permanentes, et souvent les incisives permanentes. Qu’est-ce que les caractéristiques de Portable 8L Stérilisateur ?

Le lien entre un défaut de minéralisation de l’émail et une exposition à faibles doses au BPA lors d’une période du développement a été montré pour la première fois en 2013 et publié dans la revue American Journal of Pathology. Les dents atteintes s’avèrent sensibles, parfois douloureuses et susceptibles aux caries. Elles nécessitent donc un suivi et un traitement particulier comme une dévitalisation, une couronne ou une extraction par exemple. La profession serait trop peu informée de cette toxicité.

La docteure Nathalie Ferrand, membre du Réseau – Environnement Santé (RES) et présidente de la commission eco-responsabilité du Syndicat des Femmes Chirurgiens-Dentistes (SFCD) l’explique : « Les perturbateurs endocriniens créent des pathologies dentaires, et des matériaux utilisés peuvent contenir des substances toxiques, comme le Bisphénol A (BPA) dans les composites ou le mercure dans les amalgames ».

Alors qu’elle était presque inexistante dans les années 80, l’hypominéralisation des molaires et des incisives, décrite pour la première fois en 2001, représente une pathologie qui touche désormais entre 15 et 18% des enfants de 6 à 9 ans.

Les chirurgiens-dentistes se mobilisent contre la réforme de leurs tarifs

 

Les chirurgiens-dentistes se mobilisent contre la réforme de leurs tarifs

Les chirurgiens-dentistes étaient appelés à fermer leur cabinet vendredi 3 mars et à se rassembler à Paris aux côtés des internes et étudiants pour protester contre une réforme de leurs tarifs. En blouses blanches, pancartes à la main et slogans contre la ministre de la santé à la bouche, entre 3 000 et 5 000 dentistes avaient déjà manifesté à Paris fin janvier. Trois syndicats de dentistes (FSDL, CNSD, et Union dentaire), d’étudiants (UNECD) et d’internes en dentaire (SNIO) ont appelé de nouveau à la grève et participé à un rassemblement à Paris vendredi 3 mars. L’outil dentiste est dispensable pour les dentistes, et le fauteuil dentaire est le plus important.

alt

« Toute la filière dentaire dit “stop” à Marisol Touraine », clament dans un communiqué les syndicats auteurs de l’appel à la grève. Le rassemblement est organisé place Vauban, non loin du ministère de la Santé dans le 7e arrondissement, où sont espérés « 10 000 » manifestants, selon la présidente de la CNSD, Catherine Mojaïsky. La moitié des cabinets seront fermés, estime-t-elle. « Être reçus par la ministre en personne » et « empêcher la mise en place du règlement arbitral » attendu depuis l’échec, le 26 janvier, des négociations tarifaires entre les trois syndicats professionnels et l’Assurance maladie, explique Catherine Mojaïsky. Pouvez-vous nous recommander un micro moteur multi-fonctionnel ?

Pendant quatre mois, les négociateurs ont planché sur un avenant à la convention des 37 000 dentistes libéraux censé revaloriser un certain nombre d’actes de base (détartrage, caries), en contrepartie d’un plafonnement des actes liés aux prothèses (couronnes..), plus rémunérateurs pour les professionnels. Un moyen, selon le gouvernement, de diminuer le renoncement aux soins pour raisons financières. L’Assurance maladie a mis sur la table des revalorisations de 806 millions d’euros sur quatre ans, « un effort sans précédent », selon elle. Mais « insuffisant » pour les professionnels : au regard des plafonnements proposés pour les prothèses, le gain net s’élèverait au bout du compte à 341 millions d’euros. « À peu près 30 % » des dentistes seraient « perdants », selon Catherine Mojaïsky.

Ce règlement arbitral, potentiellement moins avantageux, est très mal perçu par la profession, la ministre ayant ajouté cette option dans le dernier budget de la Sécurité sociale. « C’est une sorte de 49-3 déguisé », estime Corentin Schneider, 23 ans et membre de l’UNECD. Il regrette que la « ministre ne se manifeste pas malgré (les) sept semaines de grève hospitalière » des étudiants, qui multiplient les actions coup de poing.

Comment entretenir efficacement sa prothèse dentaire ?

Voie royale pour l’initiative dentaire

Grâce à l’obstination de la droite, l’initiative pour une assurance obligatoire couvrant les soins dentaires lancée par le POP et solidaritéS a le vent en poupe. Depuis plusieurs semaines, le contre-projet proposé par le Conseil d’Etat était en discussion au Grand conseil, où le PLR et l’UDC se sont employés à le vider de sa substance. Cette semaine, en troisième débat et après de longues heures de palabres, ces mêmes groupes ont finalement rejeté totalement le contre-projet qu’ils avaient eux-mêmes dépecé, si bien que seule l’initiative sera soumise au peuple. Quand vous avez besoin de comprendre en détail,vous pouvez vérifier plus de Lampe frontale sur www.athenadental.fr

alt

Elle a dès lors obtenu le soutien du Conseil d’Etat, du Parti socialiste, des Verts, du PDC et de Vaud Libre, ce qui augmente de fait ses chances de succès. Le Grand Conseil devait choisir mardi entre deux versions dénaturées du contre-projet du Conseil d’Etat. La seconde, résultant d’amendements des Vert’s libéraux amenés lors du second débat, voulait faire bénéficier également les personnes ayant atteint l’âge de l’AVS et celles en situation de handicap particulièrement vulnérables de mesures de prévention et de prise en charge améliorées. Comment choisir un micro moteur avec lumière ou sans lumière ?

«Les dispositions que nous proposons sont très prudentes et restrictives et on peut être certain que cela ne représentera pas une très forte hausse des coûts pour l’Etat», a défendu, en vain, à l’attention du PLR et de l’UDC, la Vert’libérale Claire Richard. Mais pour la droite, c’était déjà trop. «Etendre toujours plus les aides ne nous semble pas positif», a argumenté l’UDC Philippe Jobin, alors que Christelle Luisier, du PLR, allait jusqu’à affirmer qu’un élargissement de la prévention et des aides financières aux personnes âgées équivaudrait à «ouvrir la boîte de pandore». Dents noires causes

Seule voix discordante au sein du PLR, le médecin Philippe Vuillemin: «Je vois tous les jours l’importance de soins dentaires chez les personnes âgées, je ne peux pas m’opposer aux propositions des Vert’libéraux. Au final ce qui compte est la prestation de serment que j’ai fait en tant que médecin», a-t-il expliqué. Les retraités vulnérables sont déjà soutenus via les prestations complémentaires», a argumenté Hadrien Buclin, de solidaritéS. «Nous ne voulons pas d’un texte qui apporte très peu de choses et qui ne va être utile que pour disqualifier l’initiative», a ajouté le popiste Marc Vuilleumier.

Se brosser la langue n’est pas si bon pour la santé

Comment entretenir efficacement sa prothèse dentaire ?

Le bon entretien d’une prothèse dentaire passe par l’acquisition des bons réflexes qui deviendront vite une habitude. Rincez votre prothèse dentaire de préférence à l’eau tiède et claire. Ne plongez pas votre prothèse dentaire dans de l’eau trop chaude ou bouillante pour ne pas l’endommager. Brossez-la doucement à l’aide d’une brosse à dents. Vous éviterez ainsi d’endommager les pièces en métal ou plastique de votre prothèse dentaire. Pour plus de précautions, humidifiez la brosse avant de l’utiliser. Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus de détartreur Dentaire sur produits dentaires.

alt

Brossez aussi votre bouche. Les gencives, la langue et les dents naturelles doivent être régulièrement brossées pour retirer la plaque dentaire et stimuler la circulation. Ce geste quotidien garantit une santé bucco-dentaire à long terme. Enfin, rincez votre bouche et votre prothèse. Plongez-la dans une solution nettoyante afin de garder une prothèse bien blanche et prévenir l’accumulation de bactéries. Qu’est-ce que la lampe de diagnostic ?

Tout d’abord, certaines catégories d’aliments devront être évitées pour ne pas endommager la résine ou pour éviter de causer des irritations à cause d’éléments qui se coincent :
caramel, gomme à mâcher, nougatine, etc.
les petites graines (blé, sésame, etc.)
les aliments trop durs (bonbons, os, etc.)
attention aux températures extrêmement froides ou glacées, et à celles excessivement chaudes ou brûlantes

Evitez le bricolage : n’essayez pas d’ajuster votre prothèse dentaire vous-même ou vous pourriez endommager votre bouche. Faites confiance à votre dentiste ou prothésiste pour obtenir des conseils et des réponses à vos questions concernant les soins bucco-dentaires (vous pouvez faire appel à l’excellence d’une clinique dentaire à Laval). Si elle comporte des pièces en métal, consultez votre dentiste pour des conseils d’entretien spécifiques en fonction du type de prothèse dentaire que vous portez. Gardez votre prothèse dentaire humide lorsque vous ne la portez pas, car la résine risque de se déformer en séchant.

Les premières sensations peuvent être déroutantes, mais on s’y fait vite. Pour s’habituer progressivement au port d’une prothèse complète, voici quelques trucs :
évitez de mordre avec les dents de devant
mâchez des deux côtés en même temps pour équilibrer la pression
prenez le temps de bien mastiquer
prenez de petites bouchées

Soins dentaires pour enfants : un traitement calmant inaccessible

 

Les soins dentaires coûtent de plus en plus cher: est-il conseillé de contracter une assurance complémentaire?

Le prix des soins dentaires et de certains traitements buccaux explosent et ne sont pas toujours remboursés par la mutuelle. De plus en plus de Belges contractent du coup des assurances complémentaires pour couvrir ces frais. Environ 600.000 Belges ont conclu des assurances complémentaires par crainte de factures en dentisterie élevées. Le nombre d’assurés augmente rapidement, rapportent plusieurs quotidiens qui ont interrogé les trois principales mutuelles. L’outil dentiste est dispensable pour les dentistes, et le fauteuil dentaire est le plus important.

alt

L’explication ne doit pas être cherchée très loin, selon le syndicat flamand des dentistes. “Le gouvernement n’investit pas assez depuis des années dans le remboursement des soins dentaires. Les coûts pour certains traitements explosent”, explique un porte-parole. La ministre de la Santé publique Maggie De Block (Open Vld) reconnait les problèmes, mais souligne que les moyens sont limités. Trois millions d’euros sont toutefois réservés pour l’an prochain, notamment pour les patients atteints d’un cancer. Qu’est-ce que les caractéristiques de l’unité dentaire mobile GU-P302 avec compresseur d’air ?

C’est l’Assurance-maladie qui couvre les risques les plus coûteux. Cancers, maladie de Parkinson, sclérose en plaques, diabètes ou insuffisances cardiaques graves font partie des trente affections de longue durée remboursées à 100% par le régime. Le rôle des complémentaires, dans ce cadre, est limité: elles remboursent le forfait hospitalier de 18 € par jour en cas d’hospi­talisation et, pour les plus ­étendues, les frais de chambre particulière et les éventuels dépassements d’honoraires des spécialistes consultés, hélas souvent fréquents. À l’inverse, de nombreuses dépenses de santé sont très mal remboursées par la Sécu, notamment l’optique ou les prothèses dentaires ou audi­tives.

L’investissement est insuffisant, selon les dentistes. Le syndicat craint même que certains souscrivent à des assurances de manière inutile. “Une personne qui a une dentition saine et en prend soin n’a pas vraiment besoin d’une police supplémentaire”, laissent entendre les dentistes. Vivre sans complémentaire santé ne met pas votre budget en péril, puisque les gros risques sont pris en charge par l’Assurance-maladie et que les dépenses les plus importantes (prothèses dentaires, lunettes ou appareils auditifs) vous laissent déjà une part importante à votre charge. En mettant de côté l’argent qui n’est pas dépensé pour la complémentaire et en le faisant fructifier dans un placement disponible et sûr (livret d’épargne, fonds en euros d’une assurance-vie…), vous pouvez devenir votre propre assureur sans remettre en cause la qualité de vos soins et en faisant des économies.

Zéro reste à charge sur les soins dentaires : les discussions se poursuivent difficilement