Alle Artikel von zhumen

Prothèses dentaires : le Dr Pascal De March a répondu à vos questions

Thomas : Bonjour, je vais chez un dentiste qui fait traîner pour me changer un haut qui ne tient plus avant il me soigne toute la bouche que faire ? Ce n’est pas facile pour manger et je suis obligé de mettre plein de Fixodent original de peur qu’il ne tombe. Merci de me répondre. Sincères salutations. Vous avez été nombreux à poser vos questions sur les prothèses dentaires au Dr Pascal De March, chirurgien-dentiste et Responsable du département de p rothèses à la faculté d’odontologie de Nancy. Nous vous en remercions et vous livrons ses réponses. Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus de Thermosoudeuse médicale sur matériel dentaire.

alt

La tenue d’une prothèse complète en particulier dépend directement de l’agencement des dents de l’arcade opposée qui joue un rôle fondamental pour la stabilité de la prothèse. Même si tous ces traitements préparatoires vous paraissent longs, ils vous permettront de bénéficier au final d’une prothèse mieux réalisée et intégrée dans une bouche parfaitement assainie où tout aura été mis en œuvre pour la recevoir.

Ces bactéries libèrent des toxines et se développent au delà de la racine dans le tissus osseux environnant qu’elles détruisent progressivement. C’est pour cela qu’il est très important de prendre toutes les précautions nécessaires pour assurer la désinfection complète des racines, puis l’obturation des canaux avec un matériau très étanche avant de réaliser une couronne prothétique. Dans l’absolu, si toutes les bactéries ont été éliminées du canal, il ne devrait pas y avoir d’abcès par la suite ; mais cela n’est pas toujours facile à obtenir, ni à contrôler.

La dent se déforme sous cette contrainte et l’émail fragmente au niveau du collet se en exposant la dentine qui est très sensible au froid. On peut traiter ces sensibilités par l’application d’un vernis fluoré mais si la lésion est trop profonde, on peut la combler avec une résine composite capable d’assurer l’étanchéité vis à vis du froid tout en restaurant la perte de substance. Concernant vos joues qui se coincent entre vos dents, il faudrait vérifier si il ne s’est pas créé un espace entre celles-ci. Si c’est le cas il faut procéder à la réhabilitation des contacts harmonieux entre les deux arcades dentaires.

Dents : le bicarbonate de soude contre le tartre

 

Une anesthésie est-elle obligatoire pour dévitaliser une dent ?

La dévitalisation dentaire (appelée aussi traitement canalaire) consiste dans la suppression du tissu pulpaire aussi au niveau de la couronne qu’au niveau des racines. Puis, le tissu enlevé se substitue à une obturation permanente. Cette procédure prive la dent des terminaisons nerveuses et vasculaires qui la rend sensible. La nécessité de dévitaliser une dent apparaît lorsque le tissu pulpaire devient enflammé ou infecté et s’applique lorsque le nerf de la dent est endommagé de façon irréversible. Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus de Lampe de diagnostic sur matériel dentaire.

alt

Bien que ce soit une expression que nous entendions souvent, on ne sait pas toujours à quoi correspond la dévitalisation d’une dent. En fait, celle-ci consiste à retirer le nerf de la dent, appelé pulpe. Situé au cœur de la dent, ce nerf est notamment responsable des douleurs que nous pouvons ressentir lorsqu’une dent est cariée ou abîmée. Ainsi, pour dévitaliser la dent, le dentiste creuse un accès jusqu’à la pulpe, puis la retire entièrement.

Lors du traitement canalaire vous n’allez sentir aucune douleur car il est effectué sous anesthésie locale. Apres que l’anesthésie passe, la dent dévitalisée peut provoquer de l’inconfort et de petites douleurs. C’est une réaction normale pour quelques jours. Si vous ne voulez pas supporter des douleurs vous pouvez prendre des analgésiques. Si les douleurs persistent beaucoup de temps vous devez vous adresser au dentiste.

Il faut dévitaliser une dent quand une carie est trop profonde, quand la dent est cassée ou qu’elle nécessite la pose d’une couronne. La réponse est oui, dans la très grande majorité des cas. En effet, dévitaliser une dent est un acte de chirurgie dentaire douloureux. Le nerf est souvent endommagé et très sensible avant de dévitaliser une dent. Et le fait de le retirer amplifie cette douleur.

Présence ou absence d’un nerf n’affectera pas le fonctionnement quotidien de la dent, pourtant dans le processus de la dévitalisation, avec le nerf sont également supprimés les vaisseaux sanguins qui alimentent la dent c’est pourquoi la dent devient plus fragile. Pourtant dans certains cas la dévitalisation est la seule solution de sauver les dents. Et si après la dévitalisation vous allez suivre une bonne hygiène buccale et si vous allez partir régulièrement chez le dentiste, la dent pourra durer toute la vie.

En Europe, 10 % des diplômés en chirurgie dentaire n’ont jamais soigné un patient

 

Les conseils pour une bonne hygiène dentaire

C’est ce mercredi midi que près de 300.000 Nigérians, de 10 à 19 ans, devaient tenter de battre le record du plus grand nombre de personnes à se brosser les dents en même temps, un record détenu par l’Inde depuis 2007 (177.003 personnes). L’objectif est également pour les organisateurs de promouvoir la bonne hygiène dentaire. Saluant cette «belle promotion», Christophe Lequart, porte-parole de l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD), expose pour 20 Minutes tous les bons conseils pour que vos dents resplendissent de santé.  Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus d’articulateur dentaire sur www.athenadental.fr

alt

Concernant le brossage des dents, il doit intervenir matin et soir, durer au moins deux minutes, et chaque dent doit être nettoyée. En cas d’utilisation d’une brosse à dents manuelle, on effectuera un mouvement rotatif et vertical. Il est inutile, et même déconseillé, d’appuyer trop fort. Ajoutons que la santé bucco-dentaire passe par une visite de contrôle périodique chez le dentiste (une fois par an), qui procédera si nécessaire à un détartrage, et pourra intervenir dès les premiers signes d’un éventuel problème.

Plus d’1 personne sur 2 craint d’aller chez le dentiste par peur d’avoir mal, c’est ce qu’on appelle la stomatophobie. Pourtant, pour garder une bonne hygiène bucco-dentaire, il est essentiel de rendre visite à son dentiste de manière régulière. Pour éviter que la peur du dentiste s’installe et instaurer une visite régulière, il faut habituer les enfants dès leur plus jeune âge à fréquenter le cabinet dentaire pour gagner leur confiance. Par la suite, et même en l’absence de douleur ou problème apparent, les visites doivent s’effectuer tous les trois mois à tous les deux ans, en fonction des recommandations du dentiste.

On distingue les bains de bouche plutôt rafraîchissants, avec un effet antiseptique limité, et ceux qui contiennent des agents antibactériens énergiques (en particulier la chlorhexidine). Ces derniers sont utilisés en cas de problème bucco-dentaire sérieux, comme un abcès ou une plaie. Pour un bain de bouche classique, gardez le liquide en bouche pendant une bonne minute. Ne l’utilisez pas immédiatement après le brossage des dents, mais attendez au moins une demi-heure. Demandez conseil à votre dentiste : certains bains de bouche présentent en effet un risque de coloration des dents et d’irritation des muqueuses.

La prévention dentaire de 0 à 6 ans sur le bébé et le jeune enfant

 

Pouce et sucettes : la dentition de bébé en danger

Les pouces et les tétines incarnent à eux seuls toute la contradiction parentale. En effet, ce sont les parents qui bien souvent offrent la première tétine à leur petit et ce sont également eux qui la retire, souvent dans les larmes et les cris. A l’heure où les orthodontistes tirent la sonnette d’alarme sur ce phénomène préjudiciable pour l’hygiène bucco-dentaire de bébé, l’orthodontiste Jean-Baptiste Kerbrat nous éclaire de son point de vue d’expert. Vous pouvez comprendre plus de Turbine Dentaire sur www.athenadental.fr

alt

Après la naissance, la plupart des enfants continuent de sucer leur pouce, tandis que certains préfèrent les autres doigts, une tétine, ou leur doudou – que ce soit une peluche ou un morceau de tissu. De l’avis des pédiatres et des pédopsychiatres, la succion est un besoin physiologique : elle procure un sentiment de bien-être et d’apaisement immédiats… Comme le dit le Dr Terry Brazelton, célèbre pédiatre américain, « c’est une façon de venir à bout d’une tension, de s’en protéger et de se sentir réconforté ».

Cela varie également en fonction des enfants, car certains ressentiront nettement plus que d’autres le besoin de mettre leur pouce ou leur sucette dans la bouche, pour pallier leurs besoins affectifs. C’est pourtant à partir de 3 ou 4 ans que les enfants doivent commencer à stopper cette succion du pouce ou de la sucette. Ainsi, à l’entrée de l’école primaire, ils arrêtent la plupart du temps naturellement ce geste, considéré comme étant celui d’un “bébé”.

Au grand dam de Jean-Baptiste Kerbrat, à la naissance du bébé, la maternité offre d’emblée une sucette aux parents. Pour le spécialiste “Si dès le début de la vie on met une tétine dans la bouche de son petit, avec le temps le sevrage va devenir extrêmement difficile”. Même problème pour les pharmacies qui proposent de nombreuses tétines dites “physiologiques”. Finalement, même si le pouce apparaît comme un geste plus naturel, les deux techniques de succion ne sont pas vraiment recommandables.

Sur le long terme, les petits bouts se transformeront en ados peu réjouis à l’idée d’arborer un appareil dentaire… Autre conséquence provoquée par la succion : des fosses nasales obstruées ! En effet, quand quelque chose vient se caler dans la bouche de l’enfant, la respiration ne se fait plus et  nettoyer son nez devient compliqué. Les germes font alors leur apparition et le sommeil de bébé devient de mauvaise qualité.

Lime oubliée dans une dent : une dentiste de Rouyn-Noranda condamnée

Un dentiste soignait ses patients en état d’ébriété!

Un dentiste de la Pennsylvanie a été arrêté alors qu’il essayait de soigner des patients en état d’ébriété. Ce sont des membres de son personnel qui ont contacté les policiers de la ville de Mars au printemps dernier. Les agents ont expliqué avoir découvert le docteur Gregory Bellotti dans un état d’ébriété avancé. Le docteur a par la suite avoué qu’il avait bu une bouteille de vodka avant de se présenter à son cabinet. Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez chercher plus d’aéropolisseur dentaire sur matériel dentaire.

alt

M. Bellotti a été seulement été accusé à la fin du mois de juillet et a comparu récemment, rapporte WPXI. Le jour de son arrestation, le dentiste avait 14 rendez-vous à son agenda et avait déjà soigné huit patients quand ses collègues se sont rendu compte que quelque chose n’allait pas. Ils ont alors appelé le 911 pour dénoncer le comportement du praticien et le danger qu’il pouvait représenter pour les patients.

Relire l’histoire de ses patients souffrant de manque d’accès au soin à New-York pour en accepter de se faire soigner sur une table de cuisine d’un faux dentiste, puis ensuite songer un instant à cette prise de pouvoir de nos cliniques privées vendues aux fonds de pension américain ou à des investisseurs chinois … et revoir ensuite les arguments dénoncés par les urgentistes, les médecins, relire docaousse ou Rica, posteurs et médecins, relire tous leurs posts d’ailleurs si vous ne l’avez pas encore fait!

Dans des documents présentés en cour, il est possible d’apprendre que le docteur Bellotti était confus et incapable d’effectuer une simple tâche au moment de son arrestation. Il a alors été conduit à l’hôpital où une intoxication alcoolique aiguë lui a été diagnostiquée. Le docteur Bellotti a vu son droit d’exercer la médecine dentaire être suspendu temporairement. Il sera de retour en cour au début du mois de septembre.

Selon Jacques Diacono, chef de la Section de recherches de la gendarmerie de Marseille, “sur la base des actes déclarés, il travaillait jusqu’à 52 heures par jour”. La Caisse primaire d’assurance-maladie (CPAM) a chiffré le préjudice entre 3,6 millions et 4,7 millions d’euros sur trois ans, des “montants gravissimes”, a jugé le procureur, en soulignant “l’absence totale de scrupules des deux dentistes”.

Ce qu’il faut savoir sur la gingivite

 

Les soins effectués à l’étranger coûtent de plus en plus cher à la Sécurité sociale

Les soins effectués à l’étranger peuvent faire, selon leur nature, l’objet d’un remboursement partiel ou total. Les conditions de cette prise en charge dépendent notamment du pays où les frais médicaux sont engagés. Remboursement et conseils de prudence : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les soins effectués à l’étranger qu’ils soient programmés ou non. L’outil du dentiste est dispensable pour les dentistes, et le Thermosoudeuse médicale est le plus important.

alt

Les soins effectués à l’étranger peuvent faire, selon leur nature, l’objet d’un remboursement partiel ou total. Les conditions de cette prise en charge dépendent notamment du pays où les frais médicaux sont engagés. Remboursement et conseils de prudence : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les soins effectués à l’étranger qu’ils soient programmés ou non.

La carte européenne d’assurance maladie (CEAM) permet une prise en charge des frais médicaux engagés à l’étranger. Fonctionnelle dans 31 pays, elle couvre 27 membres de l’Union européenne, ainsi que l’Islande, le Lichtenstein, la Norvège et la Suisse. Les détenteurs de la carte européenne d’assurance maladie bénéficient d’une prise en charge par les services publics du pays concerné dans les conditions de remboursement que celui-ci a fixées. Dans certains cas, l’assuré n’a pas à faire l’avance des frais pour se faire soigner à l’étranger.

Dans la grande majorité des cas (77 %), ces soins correspondent à l’accueil de personnes handicapées (le plus souvent adultes et originaires de la région parisienne) dans des établissements spécialisés, pratiquement tous (99,6 %) situés en Belgique. Les remboursements ont augmenté de presque 18 % en un an. La prise en charge de soins dentaires, principalement effectués en Hongrie, en Espagne ou au Portugal, a également progressé de 7,3 % entre 2015 et 2016.

Si l’assuré n’est pas en possession de sa carte européenne d’assurance maladie au moment des soins à l’étranger, il devra s’adresser à sa caisse primaire d’affiliation à son retour. Le remboursement des frais médicaux engagés à l’étranger sera effectué sur présentation des justificatifs de paiement et sur la base des montants prévus par la législation française ou du pays visité.

Les français peuvent mieux faire dans le domaine d’hygiène bucco-dentaire

Les aliments « sans danger » qui détruisent vos dents sans que vous le sachiez

Pour préserver la blancheur de vos dents, vous avez arrêté de fumer, de boire du café, et vous avez même essayé quelques astuces naturelles, en vain ? Si toutes ces tentatives ont échoué, c’est que vous avez certainement continué de consommer ces aliments qui entraînent un jaunissement des dents, entre autres problèmes bucco-dentaires. Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez chercher plus de Bec à gaz sur matériel dentaire.

alt

Après ou avant une longue séance d’exercices intenses, la plupart des sportifs ont tendance à consommer des boissons vitaminées pour stimuler l’énergie et booster le corps. Or ces boissons endommagent rapidement les dents car elles contiennent des niveaux très élevés de sucre, ce qui crée un environnement favorable pour la prolifération des bactéries qui colorent les dents et dégradent la santé bucco-dentaire, sans parler de la mauvaise haleine.

Quand il faisait chaud, j’avais l’habitude de faire un gros pichet de limonade pour les enfants et moi-même. Il se trouve que c’est la pire chose que je pouvais faire pour ma famille. La combinaison acide/sucre est une catastrophe pour votre émail. L’acide use vos dents et le sucre favorise la croissance des bactéries.

Le vin blanc est plus mauvais pour les dents que le vin rosé, rouge ou gris. À cause de sa forte teneur en acide qui réduit le taux de calcium et de minéraux, le vin blanc s’attaque à l’émail dentaire et abîme les dents. D’autre part, la consommation d’alcool n’est pas seulement mauvaise pour la santé buccale, mais également pour la santé globale de l’organisme. Le thé contient une quantité importante de tanins (plus que le café), des substances qui s’accrochent facilement à l’émail et s’incrustent entre les dents, ce qui augmente le risque de jaunir les dents.

Et pourtant, même si vous suivez au pied de la lettre les recommandations de votre dentiste et que vous avez même tenté de nombreuses astuces naturelles, vous remarquez que vos dents continuent de jaunir ou encore que vous présentez d’autres problèmes bucco-dentaires… Si tel est le cas, vous avez probablement oublié que ces six aliments censés être inoffensifs affectent grandement la santé de vos dents !

Les traitements des caries : que faire en cas de carie ?

Certification professionnelle assistant(e) dentaire

L’assistant(e) dentaire exerce son activité sous la responsabilité du praticien au sein d’un cabinet dentaire (individuel ou de groupe) ou d’un centre de soins. Il (Elle) est soumis(e) au secret professionnel, et tenu(e) de respecter les mêmes règles déontologiques que le praticien. Pratique et complet, ce livre conçu avec la participation de l’équipe pédagogique de l’école, donne accès à toutes les notions théoriques essentielles permettant de préparer la certification professionnelle d’assistant dentaire. Une formation complète pour un métier exigeant. L’outil du dentiste est dispensable pour les dentistes, et le Micromoteur portable est le plus important.

alt

L’assistant(e) dentaire met en œuvre des compétences techniques, administratives et relationnelles afin de mener à bien les activités qui composent sa mission : gestion des stocks du cabinet dentaire assistance du praticien au fauteuil, organisation des rendez-vous et accueil des patients, établissement et suivi des dossiers de prise en charge, suivi des travaux de prothèse (assure le suivi avec le laboratoire de prothèse), manipulation et stérilisation de l’instrumentation.

Alors que 1700 assistants dentaires sont diplômés chaque année, l’Académie d’Art Dentaire propose pour la première fois un manuel de cours adapté. Conçu sous la coordination du Docteur Aude-Ayrelle Ricaud, chirurgien-dentiste, par des assistants qualifiés, et illustré par deux Meilleurs Ouvriers de France en prothèse dentaire, ce manuel pratique et didactique sert de support à la formation des étudiants. Il reprend ainsi l’ensemble du référentiel inscrit au Répertoire National des Certifications professionnelles.

L’ assistant(e) dentaire en plus de sa mission directe auprès du patient, est chargé(e) d’assurer le suivi de l’asepsie ainsi que l’entretien du matériel dentaire. Il doit connaître l’indication et l’emploi des instruments nécessaires aux divers actes opératoires mais aussi assurer la liaison avec les laboratoires de prothèse, rédiger les fiches de travail, expédier et réceptionner les travaux.

L’assistant(e) dentaire se doit de présenter une forte motivation, une grande disponibilité et un certain dynamisme. Le sens de l’organisation ainsi que la rigueur sont des prérequis indispensables à la fonction. Le contact direct avec les patients nécessite un sens accru de la communication, de l’accueil et du contact. Avantages de la formation AFPPCD IDF pour les stagiaires.

Comment prendresoin de la santé buccale du bébé

 

Après une reconstruction cosmétique

La dentisterie appliquée au domaine esthétique est plus qu’une simple intervention sur vos dents. Il s’agit d’un geste qui demande de notre part une écoute attentive afin de répondre à vos attentes et à vos interrogations. Certaines précautions à prendre pendant et après le traitement sont nécessaires. Quelle que soit la couleur ou l’alignement de vos dents, une reconstruction esthétique du sourire pourrait vous convenir.  Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus de Nettoyeur ultrasonique sur outil dentiste.

alt

Les soins recommandés ici doivent être respectés pour favoriser la guérison. Notez qu’après la chirurgie, il est normal de sentir un certain inconfort et de l’enflure. Gardez les compresses en bouche pendant une heure ou deux en maintenant une pression ferme et changez-les toutes les demi-heures, au besoin. Appliquez de la glace sur la joue à intervalles réguliers (20 minutes de glace à toutes les heures). Si vous saignez, prenez une compresse de gaz ou un sachet de thé légèrement humecté et mordez la compresse ou le sachet de thé pendant 20 minutes. Les écoulements sanguins et la coloration de la salive sont des effets postopératoires normaux.

Afin de favoriser le succès du traitement, nous vous demandons de respecter les consignes inscrites ci-dessous. Veuillez prendre note qu’il est parfaitement normal de ressentir un certain inconfort après une reconstruction cosmétique de votre sourire. Au centre de santé dentaire David et Cloutier, la reconstruction cosmétique d’un sourire se fait, selon vos besoins, en un rendez-vous ou en plusieurs. Lors de la première visite, la docteure Suzanne David ou le docteur Marc Cloutier écoutera vos attentes et vos besoins en matière de dentisterie cosmétique.

Il est possible que vous constatiez un niveau de salive accru et que la prononciation de certains mots soit altérée. Cette situation devrait se résorber en une semaine. Des ecchymoses peuvent apparaître sur la peau. Elles disparaîtront au bout de cinq à sept jours. Il est probable que vous éprouviez du mal à ouvrir la bouche. Le tout devrait s’atténuer au bout de quatre à cinq jours. N’hésitez pas à nous appeler si après trois jours la douleur augmente au lieu de diminuer. Il est important de savoir que le cerveau prend un certain temps à reconnaître la nouvelle position des dents ou leur nouvelle épaisseur.

Un Nouveau Sourire en 24 Heures

 

Les couronnes dentaires : quand, comment, pourquoi ?

Une couronne dentaire est une prothèse semblable à un chapeau qui a la forme d’une vraie dent. Une couronne est placée au-dessus d’une dent endommagée par une carie ou par une fracture, pour recouvrir et protéger celle-ci en reconstituant sa forme, son esthétisme, sa taille et sa force. Une fois cimentée, une couronne dentaire recouvre entièrement la portion de la dent qui est au-dessus de la gencive. La porcelaine est le matériau qui est principalement utilisé pour la fabrication de couronnes puisqu’elle a les qualités les plus esthétiques. Une couronne ressemble donc à une dent réelle, par sa forme et sa couleur. Quand vous avez besoin de comprendre en détail, vous pouvez vérifier plus de camera dentaire sur www.athenadental.fr

alt

La pose de la couronne permet de préserver la dent, mais aussi de protéger la structure dentaire de la mâchoire. Une dent dévitalisée qui n’est pas protégée par une couronne se brisera par petits bouts jusqu’à ce que le dentiste soit obligé de l’enlever complètement. Les couronnes dentaires permettent aussi de limiter les problèmes qu’elle peut apporter aux autres dents en santé. En effet, une dent malade, si elle n’est pas protégée par une couronne dentaire, risque d’endommager les autres dents, un peu comme une grippe qui se propage.

Elle est fixée avec du ciment ou est collée. Elle est fabriquée avec de nombreux matériaux et peut remplacer une ou plusieurs dents. Si la racine de la dent peut être conservée, on pourra placer la couronne sur un pivot dentaire. Elle peut également être réalisée après la pose d’un implant lorsque la dent a été extraite. La racine n’existant plus, celle-ci  est remplacée par un implant sur lequel on pose ensuite la couronne.

Une inquiétude principale lors d’une visite chez le dentiste est le coût. En effet, seuls 39% des Québécois de plus de 45 ans ont une assurance qui couvre les frais dentaires. Pour la même catégorie d’âge, le chiffre s’élève à 61% dans le reste du pays. Cependant, la pose de couronne dentaire est essentielle à votre santé buccodentaire et elle peut vous éviter bien des coûts en réparation, extraction ou implant dans le futur.

Hygiène dentaire : comment utiliser le fil dentaire