Alle Artikel von zhumen

La possibilité d’un devis implant dentaire

Il y a de très nombreuses variantes et combinaisons, des critères esthétiques variables, des possibilités multiples pour un même cas. Chaque traitement est un CAS PARTICULIER. Il faut tenir compte de l’environnement dentaire, mais aussi du contexte médical. C’est pour cela qu’aucun devis ne peut être établi sans vous avoir examiné ni sans avoir étudié les résultats des différents examens nécessaires (radio, scanner, etc.) Le matériel dentaire est dispensable pour les dentistes, et le micromoteur dentaire est le plus important.

alt

En effet, vous ne paierez pas que l’implant mais aussi le coût de l’opération. Ainsi, il existe une variable. Il vous coûtera plus cher d’aller vous faire soigner chez un chirurgien-dentiste réputé. D’un autre côté, il sera très économique d’aller à l’étranger. Quand vous recevrez ce devis vous aurez donc une décision à prendre, il est possible de faire établir un devis qui évaluera la somme globale à investir pour pouvoir bénéficier de l’implant dentaire.

Vous saurez si vous êtes encore assez motivé pour procéder à l’opération. Si le prix proposé pour l’implant dentaire vous parait exorbitant, n’oubliez pas que la solution du tourisme médical existe. Il y a en effet des praticiens parfaitement diplômés dans d’autres contrées qui pourront vous fournir des soins de qualité. Vous n’êtes donc pas obligés de renoncer si vous disposez d’un budget serré.

Notre politique est cependant de permettre l’accès à l’implantologie au plus grand nombre, tout en utilisant des produits haut de gamme de dernière génération dans les meilleures conditions d’hygiène et de sécutité. Nous pratiquons des tarifs raisonnables et les mieux adaptés à votre cas et vos exigences.

Si on a besoin de 3 implants, cela coûte moins cher, près de 4 400 euros, simplement parce que le plateau technique chirurgical est le même que l’on en pose un ou dix. Pour les personnes âgées qui n’ont plus de dents, la prothèse et les implants coûtent un peu moins de 3 000 euros.

En résumé, il ne faut pas négliger les conditions dans lesquelles on vous posera l’implant. Trop de personnes ont tendance à croire qu’un implant dentaire est une opération simple, c’est une erreur à ne pas commettre. Puis vérifier sur Internet la réputation de l’entreprise sur Internet ou par tout autres moyens qu’il vous semblera utile.

Comment protéger son capital dentaire ?

 

Peu de preuves scientifiques pour appuyer l’efficacité de la soie dentaire

C’est qu’il existe très peu de preuves scientifiques que l’utilisation de la soie dentaire est efficace. Cela n’a cependant pas empêché le gouvernement américain, les associations dentaires et les fabricants de soie dentaire de promouvoir cette pratique depuis des décennies. Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus de marathon micro moteur sur www.athenadental.fr

alt

Vérification faite, en effet, la seule étude systématique (étude qui examine les résultats d’autres études, une des sortes d’études les plus fiables) menée à propos de l’efficacité de la soie dentaire a trouvé des preuves «faibles et très peu fiables» que l’utilisation de la soie dentaire, en plus de se brosser les dents, a un effet sur la plaque sur les dents.

L’an dernier, l’Associated Press a demandé au département de la Santé et des Services à la personne, ainsi qu’à celui de l’Agriculture, de lui fournir ces preuves. AP a également présenté des requêtes écrites à cet effet en vertu de la loi américaine sur l’accès à l’information.

L’Ordre des dentistes du Québec a quant à elle émis un communiqué sur son site prêchant la prudence en réaction à l’article de AP. «La soie dentaire permet de déloger la plaque qui se trouve entre les dents et qu’on ne peut pas atteindre avec la brosse à dents. Il s’agit là d’une procédure d’hygiène complémentaire au brossage. Le fait que peu de recherches scientifiques aient été consacrées à démontrer l’efficacité de la soie dentaire ne permet aucunement de conclure à son inefficacité», peut-on lire.

L’AP a examiné les études les plus rigoureuses à avoir été effectuées sur cette question au cours de la dernière décennie, se concentrant sur 25 recherches qui comparaient de manière générale l’utilisation de la brosse à dents et l’utilisation combinée de la brosse à dents et de la soie dentaire. Les preuves de l’efficacité de la soie dentaire sont «faibles, très peu fiables» et de «très piètre qualité» et comportent un risque modéré à élevé de donner lieu à des préjugés.

Le président de l’Académie, Wayne Aldredge, a admis que les preuves scientifiques sur l’efficacité de la soie dentaire étaient faibles et que bien des études s’étaient déroulées sur de trop courtes périodes, tout en maintenant que cette pratique pouvait prévenir les maladies des gencives. Interrogé à savoir pourquoi son association recommandait la soie dentaire, il a indiqué qu’elle avait peut-être simplement emboîté le pas à l’ADA.

Il est indispensable de prendre soins l’hygiène bucco-dentaire à tout âge !

L’importance de l’état bucco-dentaire dans l’alimentation des personnes âgées

Les impacts d’une mauvaise santé bucco-dentaire sont méconnus et très souvent sous-estimés, aussi bien en France qu’au niveau mondial. Pourtant, dans le monde, près de 100% des adultes présentent à un moment donné de leur vie une infection bucco-dentaire, la carie étant l’infection la plus fréquente. Le matériel dentaire est dispensable pour les dentistes, et le micromoteur dentaire est le plus important.

alt

Le vieillissement, qui n’est pas une pathologie, entraîne des changements physiologiques au niveau organique. L’état bucco-dentaire des sujets âgés est souvent défectueux alors que santé et confort oraux sont des pré-requis à une fonction masticatoire correcte et à une bonne nutrition. Le vieillissement de la cavité buccale et les pathologies qui y sont associées entraînent une diminution du potentiel masticatoire qui est sous l’influence de nombreux co-facteurs tels que le nombre.

En termes de prise alimentaire, il semble donc que l’âge du sénior ne soit pas le seul facteur pertinent à considérer, mais l’état oral en général et dentaire en particulier devrait être pris en compte dans un souci d’adaptation de l’offre alimentaire pour lutter contre les problèmes de nutrition de cette population fragilisée. En effet, si la personne âgée ayant une bonne santé orale ne change pas particulièrement son alimentation, la perte de dents, ou édentation, amène le sénior à privilégier des aliments mous, plus sucrés, plus riches en gras, qui d’une part peuvent aggraver l’état oral, et d’autre part conduire à une alimentation déséquilibrée (malnutrition) ou insuffisante (dénutrition).

Le statut nutritionnel est un déterminant pronostic de l’état de santé et de la survie de la personne âgée. La dénutrition protéinoénergétique peut engendrer des infections, une fonte musculaire ; elle est un facteur causal de l’augmentation de la morbidité et de la mortalité (Séguier, à paraître). Le vieillissement entraîne une altération des capacités du sujet à moduler les apports nutritionnels quand les besoins augmentent, à l’occasion d’une maladie par exemple.

La dénutrition entraîne un déficit immunitaire favorisant les infections, un amaigrissement avec fonte musculaire et déminéralisation osseuse responsables des chutes, elles-mêmes pouvant conduire aux fractures (notamment du col du fémur), donc à l’alitement avec ses conséquences morbides (phlébites, escarres,etc.).

L’orthodontie linguale, qu’est-ce que c’est?

Les produits naturels pour préparer un bain de bouche maison

Le brossage des dents est essentiel pour maintenir une bonne hygiène de la bouche, mais un traitement antibactérien complémentaire aide à nettoyer à fond les dents, la langue et les gencives. Il existe un grand nombre de produits en supermarché, mais si vous préférez utiliser des produits qui se trouvent déjà dans votre cuisine, ouvrez vos tiroirs et choisissez l’ingrédient que vous préférez. Quand vous souhaitez savoir beaucoup, vous pouvez chercher plus de marathon micro moteur sur www.athenadental.fr

alt

Les clous de girofle ont des propriétés anesthésiantes, antibactériennes et antiseptiques. En faisant infuser 3 petits clous de girofles dans de l’eau tiède (25 cl), la lotion obtenue fera office de bains de bouche. Il faut procéder à un gargarisme à base de clous de girofles plusieurs fois par jour pour un effet optimal. Les clous de girofles sont aussi utilisés dans les maux dentaires.

Ce produit magique qui sert à faire la cuisine, le ménage et à résoudre des petits problèmes de santé permet aussi de nettoyer la bouche en profondeur. Mélangez une cuillerée à café de bicarbonate dans un verre d’eau et rincez-vous la bouche pendant quelques minutes après le brossage des dents. Crachez et rincez à l’eau tiède. Cette technique est très efficace pour lutter contre la mauvaise haleine et pour détartrer les dents.

Le vinaigre de cidre a sa place dans toutes les pharmacies. Pour des gencives saines, il faut faire un bain de bouche avec le mélange suivant : 25 cl d’eau tiède pour une cuillère à café de vinaigre de cidre. Ce remède a pour effet de réduire les inflammations et d’irriguer les gencives. Il a été démontré par des scientifiques que le bain de bouche à base d’eau salée eût une action bénéfique après l’extraction de dents ou de soins dentaires. Elle éviterait notamment l’inflammation. Il est recommandé de diluer une cuillère à café de sel dans 25 cl d’eau tempérée. Posologie : faire un gargarisme 3 fois par jour pendant 3 minutes.

Diluez une cuillerée à café de vinaigre dans un grand verre d’eau (tiède si vous préférez), et utilisez-le comme n’importe quel bain de bouche. Ce produit est particulièrement utile pour apaiser les gencives inflammées. Vous pouvez ensuite vous préparer un deuxième verre d’eau au vinaigre de cidre bio à boire pour faire profiter tout l’organisme de ses qualités.

L’hygiène bucco-dentaire ne tient (pas) qu’à un fil

 

Quand les dents s’alignent, quoi-t-il signifie?

Implantation. Les dents s’implantent dans l’os alvéolaire qui entoure et maintient la dent en place, grâce à leurs racines. Il est en continuité avec les os de la mâchoire : l’os maxillaire en haut, la mandibule en bas. Maintien. Les dents sont maintenues dans l’os grâce aux gencives, à des ligaments et au cément, une sorte de “crépis” qui permet au ligament de s’accrocher à la racine. Vous pouvez bien comprendre plus de micro moteur dentaire sur www.athenadental.fr

alt

Alignement. Théoriquement, nos dents sont alignées selon une courbe en forme de fer à cheval. Mais il arrive que certaines dents partent vers l’avant, l’arrière ou de travers. Les causes. Les causes d’un mauvais positionnement des dents peuvent être multiples. Parfois, c’est héréditaire : on a, par exemple, le menton en arrière de l’un de ses parents. Dans d’autres cas, cela peut venir de mauvaises habitudes, comme sucer son pouce ou pousser sur les dents avec sa langue quand on déglutit.

Il existe différents types d’appareillages. L’appareil fixe métallique, collé aux dents des adolescents, est le plus connu mais il y en a beaucoup d’autres. Certains conçus pour intercepter un problème dès 6 ans, d’autres pour prolonger chez un adulte l’action d’un traitement réalisé à l’adolescence.

Certaines personnes n’hésitent pas à dépenser des fortunes pour avoir le sourire de leurs rêves. Pour eux, ce qui compte avant tout est que les appareils soient discrets. Dans ces cas là, ils peuvent recourir à une technique particulière, développée dans les années 60, à Hollywood : l’orthodontie linguale, qui consiste à placer l’appareil derrière les dents, au lieu de devant. Il s’agit d’une technique complexe car la surface arrière des dents est très irrégulière. Par conséquent, le traitement est deux à trois fois plus cher qu’un appareil classique.

Avoir un sourire resplendissant, c’est ce dont rêve beaucoup de gens. Pour y arriver, il faut passer entre les mains des spécialistes de l’orthodontie. L’orthodontie linguale n’est pas une technique anodine : le traitement est plus lourd que dans le cas des appareillages classiques car il peut entraîner des lésions de la langue. D’autre part, la technique de mise en place étant plus délicate, le temps passé chez l’orthodontiste est beaucoup plus long.

Comment sensibiliser les enfants aux soins dentaires?

 

La santé dentaire des athlètes olympiques laisse à désirer

L’étude porte sur environ 300 athlètes représentant 25 disciplines sportives, qui sont passés par la clinique dentaire du village olympique pour se faire examiner, soigner ou plus simplement pour s’approvisionner en protège-dents. Selon l’étude publiée, le 30 septembre 2013, dans le British Journal of Sports Medicine, plus de la moitié présentaient des caries (55,1%) et 44,6% avaient des signes d’érosion dentaire modérée à sévère. Vous pouvez bien comprendre plus de micro moteur dentaire sur www.athenadental.fr

alt

La moitié de ces athlètes présentent des caries, presqu’autant souffrent d’érosion dentaire et les trois quarts sont atteints de parodontite. 40 % déclarent être « dérangés » par leur état bucco-dentaire, alors qu’un sur cinq environ (18%) estime que la mauvaise santé des dents engendre un impact négatif sur les capacités athlétiques. L’un des auteurs de ces recherches pointe la haute teneur en glucides des boissons énergétiques, mais le stress lié à la compétition jouerait également un rôle dans la détérioration bucco-dentaire.

L’un des auteurs de ces recherches explique cette situation par le fait que « ces sportifs de haut niveau consomment des quantités très élevées de sucre, ce qui est dommageable pour leurs dents ». Et il pointe en particulier la haute teneur en glucides des boissons énergétiques. Le stress lié à la compétition jouerait également un rôle dans la détérioration bucco-dentaire. En tout état de cause, « cette dégradation peut affecter leurs performances, leur temps de récupération et augmenter leur susceptibilité aux blessures ». Il est donc important que les athlètes et leur encadrement redoublent d’attention.

Quelque 40% des athlètes se déclaraient gênés par leur santé bucco-dentaire et 28% indiquaient que cela avait souvent un impact négatif sur leur qualité de vie ; 18% que cela influençait négativement leur entraînement ou leur performance sportive. Un “niveau élevé de mauvaise santé bucco-dentaire a été trouvé chez les athlètes” avec “un impact négatif important sur le bien-être et la performance” des sportifs, résument les auteurs britanniques de cette l’étude.

D’autant que celle-ci est garante de meilleures performances sportives. Des problèmes dentaires (de la carie à la gingivite, en passant par le positionnement des dents) peuvent en effet causer ou aggraver certaines blessures.

L’histoire évolutive des dents

La dictature des dents parfaites

Il y a un enqueête, un jeune Suisse sur deux a porté des bagues ou un appareil, parfois davantage pour répondre à une pression sociale qu’à des impératifs médicaux. Faut-il stopper cette course au sourire idéal? Le débat commence. Et à la fin le traitement continue. Penchée sur les gencives éclairées de son adolescent allongé sur le fauteuil, la mère est invitée à constater à l’œil nu les quelques millimètres de décalage résiduels entre les deux mâchoires. Bien sûr, l’orthodontiste lui laisse le choix: soit on arrête là, soit on finit le travail. Le matériel dentaire est dispensable pour les dentistes, et le micromoteur dentaire est le plus important.

alt

On se souvient comme si c’était hier de notre adolescence perturbée par une orthodontiste sans coeur qui décidait, soudainement, de transformer l’intérieur de notre bouche en Trône de fer, nous privant, par la même occasion, de tout sex appeal, si tant est qu’on en ait à cet âge là.

Quand elle brave sa mauvaise conscience et prend la décision, avec l’accord de son fils, de mettre fin à plus de 9000 francs de factures et trois ans et demi de lutte pour un nettoyage minutieux à la brosse trois poils, elle n’est pas libérée pour autant: l’orthodontiste propose de tendre un fil de contention derrière les incisives inférieures du jeune homme afin de maintenir l’alignement des dents. Et quand enlèvera-t-on cet ultime corps étranger? «Ça ne s’enlève pas», répond le médecin-dentiste. «Mais maman! Tous ceux qui avaient des bagues ont ça derrière les dents!» s’indigne l’ado, vaguement honteux.

Plus d’un jeune sur deux (53,6%) âgé de 15 à 24 ans porte ou a porté une fois dans sa vie un appareil dentaire, selon l’enquête sur la santé des Suisses de 2012. Cette proportion est à peu près la même dans tous les pays européens. Depuis dix ans, le nombre de «bagués» est globalement stable chez les moins de 25 ans. En revanche, il augmente chez les adultes, les nouveaux clients des orthodontistes. D’autres sont susceptibles de dégénérer: un décalage entre les mâchoires de plus de 6 millimètres comporte des risques, notamment de fracture ou de perte de dents. Des canines mal positionnées peuvent attaquer le palais et les racines des dents de dessus.

Les Français ne sont pas candidats à l’exil sur les soins dentaires

Pas tous égaux devant les caries, c’est un avis sur le dentiste

À l’instar des dépôts tartriques, certaines personnes, à hygiène égale avec d’autres, sont davantage susceptibles de développer des caries. Dans un premier temps, la plaque dentaire se dépose sur la dent. Ensuite, en l’absence de brossage, les sucres qui n’ont pas été éliminés sont utilisés par les bactéries qui colonisent la plaque. Enfin, la combinaison de la plaque dentaire et des bactéries entraîne la produc­tion d’acide qui attaque l’émail dentaire. Vous pouvez bien comprendre plus de marathon micromoteur sur www.athenadental.fr

alt

Deux équipes de chercheurs de l’Université de Zurich (UZH) ont identifié chez des souris un complexe de gènes impliqués dans la formation de l’émail dentaire, ainsi qu’ils le rapportent dans la revue “Science Signaling”. Trois protéines codées par ces gènes participent à la voie de signalisation dite “Wnt”, connue pour son rôle important dans le développement embryonnaire, ainsi que dans l’apparition de cancers ou de malformations.

Il est indispensable d’enlever la plaque dentaire au fur et à mesure de sa formation pour garder des dents saines. Consommation excessive de sucres : un apport continu de nutriments permet aux bactéries d’être actives en continu. Problème local : hyposyalie (manque de salive), pouvant faire suite à une irradiation locale (suite à une radiothérapie ORL); respiration buccale ; mauvaise minéralisation des dents.

Si les résultats obtenus sur des souris se concrétisent chez l’homme, cela voudrait donc dire que l’émail de nos dents serait plus ou moins sensible aux bactéries. “Dans ma pratique actuelle justement, j’essaye de dire aux patients que c’est le contraire. Il y en a beaucoup qui me demandent s’il y a un facteur génétique. Moi j’avais tendance à leur répondre que non, que c’était plutôt une question d’hygiène, de brossage en général”, explique Julien Mandoux, dentiste à la clinique Saint-Jean EOIC, au micro de Mathieu Col.

C’est là que le contrôle bisannuel chez votre chirurgien- dentiste prend toute son utilité. Le praticien peut endiguer un processus de destruction carieuse avant que la carie ne soit trop délabrante. Il faut donc dès le plus jeune âge se brosser les dents deux fois par jour, mais aussi utiliser du fil dentaire ou des brossettes.

La plupart des Belges ne vont pas assez chez le dentiste

La brosse à dents électrique, c’est un nettoyage des dents optimal

Une brosse à dents électrique est une brosse à dents qui utilise l’énergie électrique, fournie habituellement par une batterie, pour faire osciller rapidement la tête de brosse, soit d’un côté à l’autre, soit de manière circulaire, afin de réduire l’effort manuel d’une brosse à dents manuelle et améliorer le brossage des dents. La brosse à dents électrique permet d’obtenir un nettoyage bucco-dentaire approfondi. Son action lutte efficacement contre les bactéries à l’origine de la plaque dentaire et réduit les risques de gingivite à court et long terme. Vous pouvez vérifier plus de lampe à photopolymériser sur matériel dentaire.

alt

La tête de la brosse à dents, ou brossette, doit être changée tous les 2/3 mois ou dès que ses poils vous paraissent abîmés, et l’on en conserve le manche. Les brosses à dents électriques rechargeables fournissent l’action de nettoyage, tandis que son utilisateur guide simplement la brosse le long des surfaces dentaires. L’effort est donc minimal pour une action maximale.

Il faut savoir que l’intérêt d’une brosse à dents électrique repose plus dans le fait qu’elle reproduit le bon geste à effectuer lorsque l’on se brosse les dents (mouvements rotatifs) que dans sa puissance (il est dangereux au contraire de rechercher un effet abrasif, le brossage doit rester doux). Comme pour une brosse à dents manuelle, choisissez des poils synthétiques et préférez la classe de dureté « souple ».

Certains fabricants proposent à leurs utilisateurs de connecter leur brosse à dents électrique à leur smartphone pour les informer et les motiver lors de leurs séances de brossage. Ces modèles hauts de gamme interactifs enregistrent vos performances de brossage, ainsi que des informations sur votre temps et qualité de brossage par jour, semaine ou mois. Ils vous alertent (remplacement de la brossette), vous conseillent, vous proposent des soins adaptés en fonction des données reçues. Par exemple, des éléments statistiques ou la zone à brosser en priorité, etc.

Certaines brosses à dents électriques sont extrêmement bruyantes, au point qu’il est difficile de s’y accommoder ou de ne pas déranger le reste de la famille. Avant d’acheter, il faudrait impérativement pouvoir écouter leur son (notre test a noté ce point et classé les brosses de la moins bruyante à la plus bruyante).

La formation des futurs docteurs en chirurgie dentaire

 

Connaissez-vous ce qui change pour les patients?

Les dentistes se voient imposer de nouveaux tarifs.Le tarif de la consultation n’augmente pas, mais certains prix qui étaient libres seront plafonnés dès 2018. Pas la consultation de base, qui demeure inchangée à 23 euros en métropole. Pas non plus le détartrage, ou les dévitalisations. Mais, pour la première fois, le prix des couronnes va être plafonné. C’est le résultat du règlement arbitral qui a été validé vendredi par la ministre de la Santé, Marisol Touraine, au grand dam des syndicats de chirurgiens-dentistes. Vous pouvez bien comprendre plus de marathon micromoteur sur www.athenadental.fr

alt

Pour les habitants des zones où le tarif médian est déjà 10 % supérieur à la moyenne nationale, Paris, les Hauts-de-Seine, les Yvelines, l’Essonne et certains Dom-Tom, les plafonds passeront de 660 euros en 2018 à 570 euros en 2021. Parallèlement, la base de remboursement des couronnes, quelle que soit la technologie choisie, passera de 107,5 euros à 120 euros en 2019.

Leur fonction est de coiffer une dent abîmée et de la renforcer, voire de la remplacer quand elle est inexistante. Mais leurs coûts sont souvent prohibitifs. Pour réaliser une couronne, votre dentiste peut vous proposer un “inlay-core”. Il s’agit d’un petit élément de métal réalisé par le prothésiste à partir d’une empreinte de la racine de votre dent. Pour une telle opération, le praticien fixe librement ses honoraires, qui varient entre 150 à 300 euros.

Par ailleurs, les patients diabétiques bénéficieront d’une séance de bilan parodontal pour détecter les pathologies de la gencive et de l’os, plus une prise en charge des traitements jusqu’à 390 euros. Pour les jeunes, la ministre a pris un arrêté pour instaurer des examens bucco-dentaires de suivi à 21 et 24 ans, pris en charge à 100 %.

Il est par ailleurs toujours possible de négocier le prix d’une opération avec son chirurgien dentiste. Pour obtenir un rabais, vous pouvez argumenter après analyse du devis par des sociétés spécialisées dans la mise en concurrence des professionnels de santé.

Si tout le monde était d’accord sur le double objectifde revaloriser les soins conservateurs et chirurgicaux tout en réduisant le coût des prothèses, le payeur public et les libéraux n’ont pas tardé à diverger sur les montants à engager.

Huile de coco, ce qui est utilisé pour blanchir vos dents