Alle Artikel von wang

Qu’est-ce que l’accord sur le reste à charge va changer pour les patients?

En 2021, beaucoup de Français pourront retrouver le sourire sans prendre un emprunt. Un des pans les plus importants de la promesse de campagne du candidat Macron-un « reste à charge zéro » pour le dentaire- a bien avancé ces derniers jours. Le directeur de l’Assurance maladie a salué ce lundi lors d’une conférence de presse un « accord historique » avec deux syndicats de chirurgiens dentistes. Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe scialytique dentaire et lampe frontale. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

alt

Si les soins dentaires sont plutôt bien remboursés, 40 % des actes prothétiques restaient à la charge des patients en 2015. Le reste à charge zéro ne couvrira pas d’intégralité des soins et interventions dentaires, mais les frais à la charge du patient devraient nettement diminuer d’ici 2022. Avec trois niveaux de prise en charge : un « reste à charge zéro » (RAC) étendu à près de la moitié (46 %) des prothèses dentaires, tandis qu’un quart (25 %) bénéficiera d’un « reste à charge modéré » avec des prix plafonnés.

Les autres actes (29 %) resteront à tarifs libres. L’orthondontie, ces appareils dentaires et autres bagues qui corrigent la position des dents, ne sont pas concernés par cet accord. Concrètement, comment les différents soins dentaires seront-ils remboursés ? Si aujourd’hui un patient débourse 195 euros pour une couronne céramo-métallique sur les incisives à 550 euros, au 1er janvier 2020, il sera remboursé en intégralité par la Sécu et la mutuelle (à condition d’en avoir une…).

Quant aux prothèses amovibles, dont les dentiers, il faudra attendre le 1er janvier 2021 pour atteindre un reste à charge zéro. Autre pan de cet accord : renforcer la prévention, notamment auprès des plus jeunes. Les enfants de 6 à 18 ans se voient aujourd’hui proposer un examen bucco-dentaire totalement remboursé tous les trois ans. Un rendez-vous préventif élargi et rénové : les jeunes Français pourront ainsi voir un dentiste sans débourser un centime entre 3 et 24 ans. Et la consultation sera adaptée aux besoins de chaque âge. Plusieurs actions de prévention seront également mises sur pied et financées à hauteur de 108 millions d’euros.

Négliger sa santé bucco-dentaire menace le coeur

Négliger sa santé bucco-dentaire menace le coeur

La Journée mondiale du cœur, organisée chaque année le 29 septembre, vise à mieux faire connaître au grand public les facteurs de risque liés aux maladies cardiovasculaires (mauvaise alimentation, manque d’activité physique, tabagisme et usage nocif de l’alcool) et ainsi, favoriser leur prévention. Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe scialytique dentaire et lampe frontale. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

alt

Ces maladies, liées à un mauvais fonctionnement du cœur ou des vaisseaux sanguins qui l’alimentent, ont causé 17,3 millions de décès en 2013, soit 30 % de la mortalité mondiale totale, d’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Parmi les plus fréquentes figurent, entre autres, la maladie coronaire, les troubles du rythme cardiaque, ou encore les maladies vasculaires cérébrales. Et cette année, l’événement aura pour thème : « Les environnements sains pour notre cœur ».

A ce sujet, les chirurgiens-dentistes de l’UFSBD alertent ce jeudi sur l’interaction prouvée entre la santé bucco-dentaire et la santé cardiaque. Dans un communiqué, ils rappellent qu’« une carie non soignée tout comme une gencive malade sont de véritables portes d’entrées pour les bactéries ou les toxines. Les bactéries présentent dans la bouche peuvent migrer dans la circulation du sang et venir se greffer sur votre cœur avec un risque d’endocardite », précisent-ils.

L’endocardite est une inflammation de la paroi qui tapisse le cœur et les valves cardiaques. Cette maladie infectieuse peut être mortelle. Les maladies de la bouche sont d’ailleurs les premières causes d’endocardite infectieuse, souligne l’UFSBD.

Face à constat, elle redonne quelques conseils au travers de ses fiches patients. Par exemple : « Je suis cardiaque et je prends en conséquence beaucoup de médicaments, est-ce que mes dents sont plus fragiles ? » L’USBD répond : « Non, pas plus qu’avant mais je dois garder ou améliorer les bonnes habitudes pour mon alimentation et mon hygiène bucco-dentaire en utilisant une brosse à dent souple, du fil dentaire et un dentifrice fluoré ».

Votre dentiste décidera de vous prescrire des antibiotiques en fonction de votre maladie cardiaque et en fonction des soins qu’il prévoit de réaliser ». Enfin, ces dentistes fournissement également des réponses au sujet des interrogations relatives aux saignements de gencives et sur la poursuite ou pas des traitements anticoagulants.

La carie dentaire, une maladie courante pourtant évitable

La carie dentaire, une maladie courante pourtant évitable

On parle de carie « quand la dent est attaquée par certaines bactéries » et si on ne fait rien, avec le temps, cette attaque fragilise la dent et y fait un trou, indique Dr Gaye. C’est la destruction progressive de la dent. Pour bien comprendre ce que c’est, il faut savoir que la dent « n’est pas seulement l’organe dur et blanc qu’on voit dans la bouche », précise-t-elle. Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe scialytique dentaire et lampe frontale. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

alt

Une dent est composée de plusieurs couches, détaille-t-elle : « Ce qu’on voit dans la bouche, c’est la couronne, mais il y a une autre partie qui se trouve sous la gencive, c’est la racine. C’est ça qui permet à la dent d’être implantée au niveau de l’os de la mâchoire. C’est comme un arbre », avec une partie externe, visible, et une partie enfouie.

Une dent est composée de plusieurs couches. La première est l’émail qui, selon Dr Gaye, « sert de bouclier, il permet de protéger tout ce qui se trouve après ». Sous l’émail, il y a la dentine, encore appelée l’ivoire.

Sous la dentine, « il y a le paquet vasculo-nerveux », formé d’artères, de veines et de nerfs reliés les uns aux autres. Ces vaisseaux sanguins et nerfs s’unissent dans un tissu central mou, la pulpe, dont dépend la vie de la dent. « Mais on a également une partie de dentine au niveau des racines, qui va protéger le paquet vasculo-nerveux ».

De plus, notre bouche renferme de nombreuses bactéries – certains scientifiques parlent de « flore buccale », d’autres de « populations de bactéries ». Elles se déposent en permanence sur la surface des dents, formant ce qu’on appelle la plaque dentaire ou le biofilm buccal.

Ce qu’on mange et boit, surtout quand c’est sucré, perturbe l’environnement habituel de la bouche. Si on ne fait rien, cette perturbation peut conduire les bactéries à attaquer petit à petit l’émail, puis la dentine, et à la formation d’une carie.

Engager la responsabilité de son dentiste

Engager la responsabilité de son dentiste

Cette obligation d’information est essentielle car elle permet au patient de faire un choix éclairé entre diverses thérapeutiques, voire de renoncer à une opération. Si le praticien ne la respecte pas, il engage sa responsabilité, notamment au titre de la perte de chance (voir encadré page suivante). Sauf dans deux hypothèses : les ­limites des données actuelles de la science (des effets secondaires jamais constatés, par exemple) et/ou l’urgence (la personne est inconsciente et l’opération est vitale). Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe scialytique dentaire et lampe frontale. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

alt

Il incombe au professionnel de prouver par tous moyens qu’il a rempli correctement cette obligation (article L 1111-2 du Code de la santé publique). Généralement, avant une intervention chirurgicale, le patient signe une fiche sur laquelle figurent toutes les informations obligatoires. Si le dentiste prétend les avoir fournies oralement, il lui faudra le démontrer. Il doit, par exemple, signaler les risques de gêne consécutive à la pose d’une prothèse ou de douleurs liées à l’extraction d’une dent de sagesse.

Il doit même, d’après la jurisprudence, et bien que l’article L 1111-2 n’en fasse pas mention, informer son patient sur les risques exceptionnels encourus, s’il en a connaissance. A ainsi été condamné un spécialiste qui a prescrit à un enfant de 8 ans le port intermittent d’un appareil de traction extra-oral, composé de deux arcs métalliques reliés par des élastiques. L’enfant a eu l’œil perforé en le retirant. Ce risque, bien qu’exceptionnel, était connu du dentiste, averti d’accidents similaires en Allemagne et aux Etats-Unis.

Ainsi, le praticien pourra être jugé responsable si, face à un problème qui dépasse ses connaissances, il n’adresse pas son patient aux spécialistes compétents et que son erreur de diagnostic lui cause un préjudice. Idem quand son choix révèle une méconnaissance grave du traitement approprié : s’il réalise une intervention en une seule fois, alors qu’elle aurait dû être pratiquée en deux fois, augmentant alors les risques. Comme la pose d’une prothèse sur des implants immédiatement après l’extraction des dents, au lieu d’une pose différée (Cour de cassation, 1er juillet 2010, no 09-15404). Est aussi responsable le professionnel qui commet une négligence ou une maladresse.

Pour un régime public de soins dentaires durable

Pour un régime public de soins dentaires durable

Nous constatons que les principes actuels du régime public de soins dentaires sont insoutenables, faute d’une valorisation adéquate des soins buccodentaires. Ces soins sont une part intégrante des soins de santé et la mise en péril de leur accès laisse craindre des impacts majeurs sur la santé des Québécois. Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe scialytique dentaire et lampe frontale. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

alt

Le 5 juillet 2018, l’Association des chirurgiens dentistes du Québec (ACDQ) annonçait l’intention de plusieurs dentistes de se désaffilier du régime d’assurance public du Québec. Ce régime couvre les soins buccodentaires curatifs des enfants de moins de 10 ans et des personnes prestataires de l’aide de dernier recours. Ce régime couvre les soins de plus de 600 000 personnes au Québec.

Les soins dentaires sont essentiels à la santé. Les conséquences de la carie et des problèmes de gencives sont bien connus: douleur, infections, trouble du sommeil, retard d’apprentissage chez les enfants, absence à l’école et au travail des parents, conséquences psychologiques et sociales, maladies cardiovasculaires, mauvais contrôle du diabète, etc.

La désaffiliation de milliers de dentistes au Québec entraînerait une rupture dans l’accès aux services de santé buccodentaires des personnes les plus vulnérables de notre société. Des répercussions se feront sentir sur l’ensemble du réseau de la santé et des services sociaux lorsque ces personnes se retrouveront, faute de ressources, dans les cliniques médicales et les hôpitaux pour des problèmes buccodentaires ayant bien souvent empiré.

Cette décision affecterait inévitablement à long terme l’ensemble de la société québécoise. Bien au fait de ce risque, le gouvernement menace d’empêcher ce moyen de pression avec un arrêté ministériel. On peut toutefois se questionner sur la soutenabilité de cette approche, si les frais d’exploitation ne sont pas considérés dans les montants alloués par le gouvernement aux cliniques dentaires. Les cliniques dentaires situées dans les milieux défavorisés risquent d’être les plus touchées, réduisant ainsi l’accès à des soins buccodentaires aux personnes les plus vulnérables.

L’accès à des soins couverts par le régime public, jumelé à des interventions de prévention et de promotion de la santé buccodentaire, sont les mesures à préconiser pour réduire les inégalités sociales de santé. Des interventions comme les scellants et la fluoration de l’eau ont spécialement montré des bénéfices chez les personnes à plus haut risque de développer des problèmes buccodentaires, soient les personnes défavorisées.

On détartre le comparatif des brosses à dents électriques

On détartre le comparatif des brosses à dents électriques

Il était grand temps de défricher le comparatif des brosses à dents électriques au sein de notre rubrique Maison. Les années passent, les technologies évoluent et il nous faut donc désormais revoir l’intégralité des appareils de cette catégorie, voire pour certains enlever des étoiles. Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe scialytique dentaire et lampe frontale. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

alt

De la même façon que les aspirateurs-traîneaux avec et sans sac ont subi un ménage de printemps au sein de leurs comparatifs respectifs, les brosses à dents électriques (BDE) ont droit, elles aussi, à leur petit “coup de frais”.

Tout d’abord, les sous-notes contenues dans nos tests ont été revisitées. Auparavant, il existait cinq catégories (ergonomie, autonomie, bruit, usage et modes et fonctions), et nous avons décidé de réduire les sous-notes au nombre de trois (commodité d’emploi, bruit et consommation). Nous avons effectivement jugé utile de réduire ces fonctionnalités afin de rendre les tests plus cohérents au vu de l’évolution technologique des BDE qui arrivent dans notre laboratoire.

De ce fait, certains produits se sont vus délestés de quelques étoiles, comme c’est le cas du Panasonic EW-DM81 ou du Philips Sonicare HealthyWhite HX6711/02 qui sont passés de 4 à 3 étoiles. Cause de cette chute d’étoiles : la commodité d’emploi et le bruit, deux acteurs importants qui ont connu des améliorations avec le temps.

Deux technologies sont principalement utilisées par les constructeurs sur les brosses à dents électriques. La technologie sonique, chère à des fabricants tels que Philips ou Panasonic, consiste à effectuer les mêmes mouvements qu’une brosse à dents manuelle (recommandée pour un débutant de la BDE).

Une question reste en suspens. À quoi sert une brosse à dents connectée? À vérifier l’efficacité du brossage, rétorque Colgate qui affirme que régulièrement, des zones sont «oubliées» lors du nettoyage des dents. Et inutile d’avoir son smartphone avec soi dans sa salle de bain pour bien faire: M1 peut stocker jusqu’à un mois de données. D’abord conçues pour rassurer les parents, les premières brosses à dents connectées de Kolibree ont rapidement séduit les adultes.

Aux États-Unis, Colgate pousse ses brosses à dents connectées auprès des compagnies d’assurance qui proposent des couvertures santé. L’idée étant d’encourager les assureurs à proposer des brosses à dents connectées et, à terme, à acccorder des bonus aux plus vertueux de leurs assurés. Pour l’heure, ce type de procédés n’a pas cours en France.

La surveillance de la santé bucco-dentaire réduit le risque du diabète

La surveillance de la santé bucco-dentaire réduit le risque du diabète

La surveillance de la santé bucco-dentaire doit devenir un geste réflexe car des dents en mauvaise santé peuvent aggraver le diabète, a confié mercredi à l’ACP le Dr Julien Batusiabua de l’hôpital général de référence de Kintambo. Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe scialytique dentaire et lampe frontale. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

alt

Le Dr Batusiabua qui avait axé ses observations sur une étude de l’Union française pour la santé buccodentaire (UFSB) a précisé que nombre de personnes diabétiques ignorent que les interrelations de leur maladie avec la santé bucco-dentaire sont importantes et exigent un suivi régulier.

Car les infections des gencives et des tissus de soutien des dents (maladies parodontales) peuvent aggraver le diabète. A l’inverse un diabète mal contrôlé peut provoquer des infections et des caries. Les complications dentaires du diabète cachent souvent un mal évolutif qui peut aller jusqu’à l’infection buccale généralisée provoquant ainsi la perte des dents.

Les personnes diabétiques sont trois fois plus vulnérables que les autres face à la carie gingivite (inflammation de la gencive) et la parodontite (inflammation en profondeur de la gencive et de l’os qui soutient la dent) car cette maladie diminue leur résistance aux infections microbiennes et leur salive plus sucrée, attaque silencieusement l’email des dents par le biais de la plaque dentaire.

Comme les pieds ou la vue, les dents et les gencives des diabétiques ont besoin de beaucoup d’attention, même en l’absence de symptômes pour réduire la fréquence de cette maladie. Par ailleurs, le diabète augmente le risque de mortalité par maladie cardio-vasculaire et les maladies parodontales multiplient par trois ce risque, a conclu le Dr Julien Batusiabua.

Le protége-dents semble évident pour les sports de combat, mais il est aussi trés utile pour tous les sports de contact (rugby, hockey, football américain, water polo, basket ball, handball, etc.). On peut réguliérement voir des joueurs ou joueuses des équipes nationales de handball ou basket ball porter des protége-dents sur mesure. Une bonne protection intra buccale doit tenir sur l’arcade sans effort, permettre la déglutition et la respiration bouche fermée.

Les Québécois ont la pire santé bucco-dentaire au pays

Les Québécois ont la pire santé bucco-dentaire au pays

Les Québécois ont la pire santé bucco-dentaire au pays selon une étude indépendante commandée par l’Ordre des hygiénistes dentaires du Québec. Selon cette étude, la province affiche le taux le plus élevé de caries chez les enfants. Ainsi, 42 % d’entre eux commencent la maternelle avec au moins une carie. Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe scialytique dentaire et lampe frontale. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

alt

Autre constat préoccupant: environ 5700 enfants subissent chaque année une chirurgie dentaire sous anesthésie générale en milieu hospitalier, ce qui aurait pu être évité par de la prévention durant la petite enfance. Ce triste bilan n’est pas faute de dépenses, puisque les Québécois déboursent environ 3 milliards $ annuellement en soins buccodentaires, l’équivalent du quart des sommes totales dans ce domaine au pays.

C’est au Québec que l’on retrouve le plus faible pourcentage de citoyens assurés. Seulement 39 % de la population de 45 ans et plus ont déclaré avoir une assurance couvrant les frais dentaires comparativement à 61 % des personnes du même âge dans le reste du Canada.

L’Ordre des hygiénistes dentaires exhorte donc le gouvernement à investir davantage, notamment dans les programmes scolaires en santé publique et de prévention à la petite enfance. Il réclame aussi que les patients puissent consulter directement un hygiéniste sans un examen préalable par un dentiste, comme cela se fait déjà dans les autres provinces canadiennes.

«Cela permettrait l’accès aux soins et aux services de prévention et d’hygiène dentaire à un coût moindre, à des populations plus démunies, car les hygiénistes dentaires peuvent se rendre à domicile, dans les établissements de personnes âgées ou handicapées ou en régions rurales moins bien desservies», a déclaré la présidente de l’Ordre, Diane Duval. Les coûts de ces approches coûteraient 33 % moins cher que ceux d’un cabinet dentaire, estime l’étude.

Soins dentaires : un cas d’école pour la réforme du système de santé

Soins dentaires : un cas d’école pour la réforme du système de santé

« Transformer notre système de santé » est l’objectif très ambitieux fixé par Agnès Buzyn, ministre de la Santé, aux experts des cinq chantiers lancés en mars 2018 et qui doivent être conclus avant l‘été. Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe scialytique dentaire et lampe frontale. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

alt

Sur les 211 milliards d’euros de dépenses courantes de santé prises en charge en 2016 par la Sécurité sociale et l’État, les soins dentaires n’en représentent que 1,8% mais constituent un cas d’école des problèmes que ces chantiers devront traiter. Ces soins étant réalisés presque uniquement dans le secteur libéral ou mutualiste de ville, la question complexe des relations ville-hôpital ne se pose pas et son fonctionnement devrait donc être assez simple. Mais les difficultés rencontrées depuis deux ans pour renouveler la convention entre l’État, la CNAM et les dentistes montrent que ce secteur n’échappe pas au problème de fond de notre système de santé : comment concilier l’accès aux soins, leur coût et la rémunération des praticiens, sans disposer de mesure de la qualité.

La méthode du tarif unique appliquée par l’Assurance-maladie et l’État, conduit à un nivellement par le bas. Une méthode déjà choquante et inefficace pour les emplois peu qualifiés, mais inacceptable pour les professions à haut niveau de compétence et de responsabilité du secteur de la santé. Et qui risque de s’aggraver avec la mise en place du “zéro reste à charge”.

Dans le domaine dentaire, des indicateurs simples et relativement objectifs permettent d’évaluer la situation sanitaire des Français : par exemple, le nombre de caries ou le nombre de personnes édentées, en fonction de l’âge. En 2006[1], les enfants français de douze ans avaient en moyenne 1,25 dent abimée ou manquante. Un progrès considérable puisqu’en 1987 la moyenne était de 4 dents abimées.

Mais avec deux fois plus de dents abimées que les jeunes Allemands, Anglais, Suédois ou Hollandais, la France se place au onzième rang des pays européens. Et avec une personne sur six édentée à 65 ans, la France est trois fois moins performante que la Suède, un tiers moins efficace que l’Allemagne, mais deux fois meilleure que les Pays-Bas, confirmant qu’il faut du temps pour que les efforts de prévention appliquée aux enfants entrainent une amélioration pour les générations âgées.

Caries : une nouvelle technique pour faire repousser l’émail des dents

Caries : une nouvelle technique pour faire repousser l’émail des dents

L’émail qui recouvre nos dents est un matériau étonnant. Il est le plus dur de notre corps et permet à nos dents de continuer à remplir leur rôle, malgré les agressions acides et les fortes variations de température auxquelles il peut être soumis. Ceci grâce à une structure hautement organisée. Malheureusement, en cas de perte, l’émail ne se régénère pas. Et cela peut faire mal… Athenadental est une Société de distribution de produits dentaires en possession de plus de 5000 produits de grandes marques telles que NSK, JINME, TOSI, COXO etc. Ainsi que de diverses catégories : lampe scialytique dentaire et lampe frontale. Tous les jours l’équipe d’Athenadental.fr s’efforce à dénicher de nouveaux produits dentaires pour répondre à vos besoins.

alt

Mais aujourd’hui, des chercheurs de la Queen Mary’s School of Engineering and Material Science ont peut-être mis le doigt sur une solution, avec un procédé capable de fournir des matériaux remarquablement ordonnés se comportant comme l’émail de nos dents. De quoi, espèrent-ils, aider à résoudre les problèmes de caries ou encore d’hypersensibilité dentaire.

Le mécanisme est basé sur un matériau protéique spécifique capable de déclencher et de guider la croissance de nanocristaux d’apatite à plusieurs échelles — de la même façon que ces cristaux se développent lorsque l’émail dentaire se développe dans notre bouche. Cette organisation structurale est essentielle aux propriétés physiques exceptionnelles présentées par l’émail dentaire naturel.

Au-delà de l’émail, les chercheurs estiment que contrôler ainsi le processus de minéralisation ouvre la possibilité de créer des matériaux ayant des propriétés qui imitent différents tissus durs (os, dentine, etc.). Et l’étude fournit également un aperçu de l’impact des dysfonctionnements au niveau des protéines dans la physiologie et les pathologies humaines.

De 60 à 90 % des enfants scolarisés dans le monde et près de 100 % des adultes ont ou ont eu des caries, rapporte l’OMS (Organisation mondiale de la santé). En cause : une mauvaise hygiène dentaire (alimentation trop riche en sucres, boissons acides, etc.). La première phase de ces lésions résulte bien souvent d’une déminéralisation de l’émail, due à la dissolution des structures cristallines de la dent. Les bactéries présentes dans la bouche métabolisent les débris alimentaires et produisent des secrétions acides, dégradant l’émail. Si les populations bactériennes deviennent trop nombreuses, la déminéralisation commence.

Des chercheurs de l’université de Washington ont réussi à développer un traitement innovant en reproduisant le processus naturel de formation des dents. Les améloblastes, des cellules spécialisées dans la fabrication de l’émail, sécrètent des protéines, dont l’amélogénine. Mais leur travail s’arrête là : une fois la croissance de la dent achevée, les améloblastes meurent et ne peuvent donc plus reformer à nouveau de l’émail. Dans leur étude, publiée dans la revue ACS Biomaterials Science and Engineering, les chercheurs ont déposé sur la dent des peptides, en fait des fragments d’amélogénine, pour fabriquer une nouvelle couche d’émail.

Mâchoire qui craque : les causes possibles